Identification

Mon compte

Médiathèque départementale de la Haute-Saône

Detroit : Become Human

  • Imprimer
  • E-mail

 

detroit

Detroit : Become Human ne manque pas d’arguments, à une époque où les intelligences artificielles font autant peur que rêver.

Detroit : Become Human est avant tout un univers fort. Dans un futur proche, les humains ont laissé les tâches ingrates à des robots ultra expérimentés, lesquels finiront par se poser des questions sur leur existence et leur place dans la société. Vous l’aurez compris, les scénaristes n’ont pas inventé l’eau chaude et préfèrent se servir d’un sujet mainte fois abordé pour accoucher de séquences touchant parfois à l’intime, partagées par trois androïdes aux origines variées (un super détective froid, une bonne dans une famille où le père est violent, un assistant mis au rebut après un accident involontaire).

On prend part à une expérience où l’on est réellement le héros, où il apparaît nécessaire de mesurer les conséquences de ses actes, de temps en temps avec un chronomètre qui inhibe la réflexion. Cela permet au titre d’assurer une re-jouabilité indispensable pour les curieux désireux de voir à quel point leur influence peut être grande. C’est la force et la faiblesse de Detroit : Become Human : il n’y a tellement rien d’imposé que l’on peut passer à côté de chapitres. Parfois à cause d’un petit élément pouvant changer le destin d’un ou plusieurs protagonistes , la notion de karma est primordiale. Cela peut-être un pistolet caché dans un tiroir, une phrase maladroitement prononcée, une enquête mal jaugée.

A l'arrivée, il suffit de discuter avec un ami qui a fait le jeux en parallèle pour se rendre compte combien Detroit : Become Human peut se vivre différemment. Cela prouve que Quantic Dream est parvenu à l'aboutissement de sa formule donnant vraiment le pouvoir aux joueurs. C'est un parti pris très audacieux, critiquable par le passé mais qui prend tout son sens aujourd'hui maintenant que la maîtrise est totale.

 

Enregistrer

embed video plugin powered by Union Development

Veille - Jeuxvidéothèque

Black Remote Control

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer